À la une en pneumologie

Consultez les derniers articles en pneumologie, commentés par
les experts du board "Respi Biblio"

Connaissez vous les maladies auto-inflamatoires ?

Ni purement auto-immunes ni purement inflammatoires il s'agit d'un "groupes de maladies génétiques en pleine expansion" selon notre Revue des Maladies Respiratoires. Dans cet article, en français donc, on apprend que grâce au séquençage à haut débit il a été référencé ces 10 dernières années une soixantaine de maladies génétiques auto inflammatoires (MAI) c'est à dire liées à une sécrétion continue de cytokines telles...

Frémond, M.-L. et al.
Revue des maladies respiratoires 2023; aop:10.1016/j.rmr.2023.10.009
Lire la suite
Dr Olivier Brun

La sarcoïdose au scanner : un consensus Delphi

Le phénotypage scanographique de la sarcoïdose est évidemment nécessaire. Cette équipe internationale de 98 pneumologues et 48 radiologues thoraciques, venants de 28 pays dont la France, a travaillé sur un consensus Delphi. On rappelle qu'il s'agit d'un processus où les propositions, rédigées par un noyau initial de 11 membres, doivent être acceptées ou rejetées par une majorité soit au premier tour soit au deuxième tour (après discussion et reformulation des questions ayant eu...

Desai, Sujal R et al.
The Lancet Respiratory Medicine 2023; aop:10.1016/S2213-2600(23)00267-9
Lire la suite
Dr Olivier Brun

Quoi de neuf sur le microbiote pulmonaire ?

Le tabagisme est la principale cause de la BPCO et affecte le microbiote pulmonaire. Des études suggèrent que le microbiote pourrait influencer le développement et la progression de maladies respiratoires telles que la BPCO. La corticothérapie inhalée est recommandée dans certaines situations cliniques, mais comporte des risques de pneumonie et pourrait affecter le microbiote pulmonaire.

Cette étude norvégienne monocentrique a comparé à l'aide d'analyses métagénomiques, les microbiotes de...

Solveig Tangedal et al.
Thorax 2024; 79(3): 219-26
Lire la suite
Dr Mathilde Oranger
Focus Assistance à la fonction respiratoire

L’étude PILOT publiée en 2022 et menée en réanimation n'avait pas mis en évidence de différence en termes de jours sans ventilateur chez des patients sous ventilation mécanique invasive, lorsque les objectifs de saturation en oxygène étaient bas (médiane SpO2 94%), intermédiaires (SpO2 95%) ou élevés (SpO2 97%) ; de façon intéressante, les résultats des tests cognitifs réalisés à 12 mois sur un échantillon de patient ayant participé à l’étude, ne montrait pas de différence après ajustement entre les 3 groupes.

Lire l'article

Mart Matthew F et al. - American journal of respiratory and critical care medicine 2024 Jan