RECHERCHER
S'inscrire Plateforme Biblio
 
 
i.SPLF Biblio
Espace membre
Identifiant Mot de passe
› Code d'accès oubliés ?
F
ocus Assistance à la fonction respiratoire
   Avec le soutien institutionnel de L3 Médical
Les PPC autopilotées diminuent les effets secondaires tout en maintenant la même observance
Shirlaw Teresa et al. - Journal of clinical sleep medicine :...

Il a été souvent critiqué que les PPC autopilotées ne font pas mieux que les PPC constantes. Confirmé ici sur l'observance mais avec moins de pression et moins d'effets secondaires. Vrai intérêt!


- Dr Jésus Gonzalez-Bermejo -
Lire la suite...


À
la Une
Même efficacité de la corticothérapie ou de l'itraconazole dans l'ABPA chez les malades asthmatiques
 Agarwal, Ritesh et al. - Chest 2018; aop:10.1016/j.chest.2018.01.005...
131 sujets asthmatiques, atteints d'ABPA, ont été randomisés vers une corticothérapie seule, à 0,5mg/g en dégression progressive sur 4 mois ou itraconazole 200mg matin et soir, seul, pendant 4 mois. La diminition des IGE totales était plus importante dans le groupe corticothérapie. Sur le critère composite la corticothérapie était efficace chez 100% des malades et 88% des malades sous itraconazole. Mais les effets secondaires étaient plus importants dans le groupe corticothérapie. Sur les critères individuels (évolution des IGE totales,...
- Dr Jésus Gonzalez-Bermejo -
Lire la suite...

Manger des pommes! Un régime riche en fruits et légumes, et notamment les pommes, ralentissent le déclin de la fonction respiratoire
 Garcia-Larsen Vanessa et al. - The European respiratory journal 2017...

En 1995 un candidat à la présidentielle conseillait de manger des pommes (ou sa marionnette aux guignols, je ne sais plus). Et bien il avait raison. Près de 700 malades ont été suivis pendant 10 ans, sur 3 différents pays, et l'évolution de la fonction respiratoire comparée selon la prise de fruits et légumes. La consommation de pommes, de bananes et de tomates ralentissait la dégradation de la fonction respiratoire de 3,7,  3,6 et 4,5ml/an, respectivement, à la fois sur le VEMS et sur la CV.

 


- Dr Jésus Gonzalez-Bermejo -
Lire la suite...
L’exposition professionnelle aux cotons diminuerait le risque de cancer bronchique
 Soumaya Ben KhedherMD et al. - American Journal of Industrial Medicine...
Il y a quelques mois nous avons rapporté ici les résultats globaux de l’étude française ICARE (Investigation on Cancer of the Respiratory tract and Environment ) qui s’intéresse aux liens entre cancers respiratoires et expositions professionnelles et qui a recueilli les données professionnelles détaillées de près de 3000 cancers bronchiques appariés  avec autant de contrôles. Il était retrouvé un rôle protecteur probable de l'exposition aux endotoxines.

Cet article s’intéresse plus spécifiquement...

- Dr Olivier Brun -
Lire la suite...

Anticoagulants, anti-agrégants et fibroscopie bronchique : un article de synthèse
 Abuqayyas Sami et al. - European respiratory review : an official...
Qui n’a pas eu des discussions sans fin sur l’attitude à adopter face à un malade sous anticoagulants ayant besoin d’une endoscopie bronchique ?  Il faut dire que la décision dépend de nombreux paramètres : molécule en cause, dose, indication, existence d’un antidote, fonction rénale, antécédents thrombotiques et hémorragiques, type de geste prévu pendant l’endoscopie, bénéfice à en attendre… Cette synthèse de l’ERJ a le mérite d’essayer de balayer tous les cas possibles...
- Dr Olivier Brun -
Lire la suite...
Dernière mise à jour : Jeudi 18 janvier 2018
R
echerche

www.splf.org
Attention : l'objectif est de fournir des informations sur l'état actuel de la recherche ; ainsi certaines données publiées dans ces articles peuvent ne pas avoir été validées par les autorités de santé françaises et seront mentionnées comme telles.
La publication de ce contenu est effectuée sous la seule responsabilité de l'éditeur.
Les laboratoires AstraZeneca et L3 Médical ne sont pas intervenus dans le choix du contenu ni dans la rédaction des articles.